HUSQUIN Caroline

Courriel : caroline.husquin (at) gmail.com

Thème de recherche  : infirmité, corps, histoire, représentation,

Titre et résumé du travail de recherche en cours :

Penser le corps social en situation à Rome et dans le monde romain : perceptions et représentations de l’atteinte physique du Ier siècle avant notre ère au IVe siècle de notre ère

Le regard de l’autre est l’élément qui conditionne l’existence d’un individu à Rome, sa capacité à être pleinement un homme, notamment pour un citoyen romain, de sa naissance à sa mort. Dès lors, la répugnance de la société romaine pour les atteintes au corps, et donc la perception de ceux qui en sont victimes, semble être la condition de l’inclusion ou de l’exclusion des citoyens dans le corps social. Ceci n’est pas sans incidences, car « l’œil du spectateur » n’est pas, à Rome et dans les cités de l’Empire, un simple vecteur de préjugés mais peut donner lieu à définition juridique comme celle du « monstre », avec des répercussions politiques, sociales et religieuses.

Institution de rattachement :

Sous la direction des professeurs S. Benoist (Université Lille 3) et V. Dasen (Université de Fribourg (Suisse)).

Université Lille 3

Université de Fribourg (Suisse)

Laboratoire : Halma-Ipel

Discipline : Histoire romaine

Statut : Doctorante allocataire-moniteur

Recherche en cours financée : oui.

Contrat doctoral de la région Nord-Pas-de-Calais.

CANTIN Yann

Email : yann.cantin (at) ehess.fr

Titre et résumé de la thèse :

Les sourds-muets de la Belle Epoque, une communauté en mutations

A la belle époque, une communauté est traversée par de profonds changements : structurels, culturels et institutionnels. En effet, depuis la décision prise par le congrès de milan de bannir la langue des signes des écoles de sourds-muets en 1880, les nouvelles générations semblent avoir des préoccupations radicalement opposées aux générations précédentes. Cette évolution de préoccupations entraîne de changements si profonds que le visage de cette communauté en 1925 est si différent de celle qu’elle présente en 1880. Mais, la difficulté est de cerner ce qui fait structurer cette communauté, et de voir si le terme ‘communauté’ s’applique bien dans ce cas. Pourquoi ce basculement d’opinion vis-à-vis la langue des signes? Quel a été l’impact du changement de la méthodologie d’enseignement au sein des écoles, et donc, au sein de cette communauté? Ainsi, si l’impact est profond, quels changements a-t-il induit au sein de cette communauté? Le projet de thèse repose sur plusieurs points : l’éducation avec l’interdiction de la langue des signes dans les écoles, le militantisme avec les tentatives de restaurer la langue des signes dans les écoles justement, l’impact sur les professions exercées, et donc, sur la place des artistes sourds-muets. Ensuite, une étude sur le rôle des familles, plus particulièrement sur les familles où toutes les personnes sont sourdes, est nécessaire dans la transmission de la langue, les évolutions de la presse qui est fortement liée avec le militantisme, et enfin, le rôle du sport dans la préservation de la langue des signes.

Directeur de thèse : Gerard Jorland (EHESS – CRH)

Institution de rattachement : EHESS/CRH

Discipline : Histoire

Statut : Doctorant

Financement : Bourse doctorale du CNRS

BREGAIN Gildas

Nom : BREGAIN

Prénom : GILDAS

Courriel : gildasbregain (at) hotmail.fr

Thème de recherche : Politique publique – Mobilisations politiques – identité- Handicap.

Titre de la thèse :

Essai d’histoire croisée des politiques publiques du handicap (Argentine-Brésil-Espagne).

Notre thèse d’histoire vise à comprendre l’influence des mobilisations associatives sur l’élaboration des politiques publiques du handicap (1956-1992), dans une perspective croisée entre l’Argentine, le Brésil et l’Espagne.

Directeur de thèse : Luc Capdevila (CERHIO)/ Joana Maria Pedro (LEGH, UFSC, Brésil).

Institution de rattachement : CNRS/CERHIO, Université Rennes II.

Discipline : Histoire

Statut : Doctorant

Financement : Bourse doctorale du CNRS.

BEN MESSAOUD Mouna

Nom : Ben Messaoud

Prénom : Mouna

Courriel : benmessaoudmouna (at) yahoo.fr

Thème de recherche : handicapé physique, handicaps, infirme, invalide, difforme

Handicaps et handicapés physiques à Paris au XVIIIème siècle

Mon travaille s’articule essentiellement sur le regard que portent les Français sur le handicap en général et sur le handicap physique en particulier d’une part et sur la personne atteinte de handicap physique d’autre part. Un regard complexe voir contradictoire selon les caractères des personnes et les natures du handicap.

Directeur de thèse : M. Al Annabi Hassen

Institution de rattachement : faculté des sciences humaines et sociales de Tunis

Discipline : histoire

Statut : doctorante

Financement : oui
Bourse d’alternance et des subventions de l’Unité de Recherche « Mouquaranet »